mercredi 29 septembre 2010

lundi 27 septembre 2010

mercredi 22 septembre 2010

Lomographe/action sample



Lola.

Cafouillages.






Mandine.

LOVE plate





Sérigraphie cuite sur porcelaine.
Qui est ce qui fait le bon repas?!
c'est Lola! <3

She's a queen.


video

Lola Love Mandine.

mardi 21 septembre 2010

Horizon Kompakt




Mandine.

Gribouillis





Lola Love.

Prothèse/sculpture cuivre.

Mandine.

LOVE Chair

Lola love & Mandine.

Décolleté.

-Le sexe a toujours eu peu d'importance pour ma femme.
Elle a fait coudre le sien. Elle espérait qu'il finirait par se cicatriser, a disparaître sans laisser de trace. Mais la nature lui tient tête, et sans les points de suture, il se rouvrirait aussitôt grand comme un bec d'oiseau furieux d'avoir été affamé par un oiseleur qui pour ne plus l'entendre chanter le lui aurait ligoté avec de la ficelle.
Par ailleurs, mon épouse est très mondaine. Elle organise des réceptions où se presse toute la bourgeoisie de notre ville de cent vingt trois mille habitants. Les traiteurs nous coûtent cher, il faut aussi payer l'orchestre, et le cachet des personnalités de la télévision locale qui n'accepteraient pas de se montrer gratuitement chez nous.
Je ne pense plus qu'à faire l'amour avec les invitées, même si la plupart sont laides, pourvu que soit possible l'intrusion de mon sexe dans le leur. Je les poursuis dans les corridors, me frottant contre leur corps parfumés, léchant leur cou, pétrissant leurs seins que j'extraie l'un après l'autre de leur décolleté.
Je vais jusqu'à soulever leur robe, déchirant leur culotte, la glissant dans la poche de ma veste, avant de les pénétrer sans merci comme je l'ai vu faire dans des films pornographiques. Je pense que certaines sont consentantes, les autres n'osent pas crier pde crainte de vexer ma femme qui par la suite ne les recevrait plus.
- Les soirs où nous sommes seuls, nous jouons aux échecs.
Nos intelligences ne sont pas assez développées pour élaborer des stratégies, nous connaissons mal les règles, et par ennui il m'arrive de crier échec et mat dès le début de la partie. Il ne nous reste plus alors qu'à aller nous coucher. Ma femme se déshabille, puis se démaquille devant le lavabo. Je m'assois sur le rebord de la baignoire pour la regarder. Mon sexe est dur, j'ai l'impression d'être une femelle harnachée d'un gode. Je lui dis que je bande.
- Tu es fou.
- Au début de notre mariage, nous faisions l'amour.
- Tu sais bien que pour moi la vie sexuelle n'est plus qu'un mauvais souvenir.
Dans l'espoir qu'il se prenne enfin pour une simple égratignure, et consente à s'évanouir, elle asperge son sex de mercurochrome avant de se mettre au lit.



Microsfictions - Régis Jauffret

ça part de là...




Petite entrée en matière timide mais néanmoins déterminée...